mercredi 29 février 2012

BARBIER, "ARTIST" DE LA CRITIQUE POLITIQUE

Dans son édito vidéo du jour, Christophe Barbier s'est fait son propre film muet en noir et blanc. Un hommage au film The Artist, qui cache une critique piquante des hommes politiques.
L'habituelle écharpe rouge est grise, que se passe-t-il ? Le directeur de L'Express a tourné aujourd'hui un édito vidéo original, où il se met en scène en noir et blanc sur quelques notes de piano. Pas le moindre mot prononcé dans ce très-court-métrage muet, et pourtant le message est limpide.
Se saisissant de cinq poupées russes à l'effigie des présidents de la Vème république, Barbier indique en quelques mimiques sa vision de ces personnages. Au garde-à-vous pour de Gaulle, assoupi pour Chirac, Barbier n'a pas peur de caricaturer. Puis vient la description mimée des deux principaux candidats actuels à la magistrature suprême. Le livre d'Hollande semble avoir rasé Barbier, tandis que Sarkozy est joué en homme nerveux parcouru de tics.
Pour retrouver le Christophe Barbier parlant, regardez notre émission Ligne j@une consacrée à cet hyper-éditorialiste, notamment à ses éditos vidéos croustillants.
BARBIER-CHIRAC
(François Geffrier)

Aucun commentaire: